Vie familiale

Dans cette rubrique les sujets concernant : les mariages, naissances, décès, le rôle de la famille dans la société, les règles juridiques concernant mariages et successions etc.

famille01 

 

Curateur au ventre - Bordeaux 1845
Le 4 septembre 1845, le conseil de famille réuni par le juge de paix de Bordeaux nommait  Louis Raflin « curateur au ventre » pour un enfant à naître porté par Marie Bergès, veuve Caussat.
Il est rare de trouver trace de la nomination d’un « curateur au ventre » dans les actes relevant de la justice de paix... (11/2015)

Noyés non identifiés - 19ème siècle
Des « noyés » ou « épaves », des anonymes. C’est parmi divers documents, bons à classer dans la rubrique « faits divers », que le chercheur les dénichera... (05/2014)

Un crime de supposition d’enfant ? – Bordeaux 1859
« Supposition d’enfant », on peut dire aussi : « simulation d’enfant ». C’est de nos jours un délit – qualifié crime en 1859 ? ... (05/2014)

Un assassinat à Bouliac ? - 1840
Une femme trouvée morte à Bouliac. Tout de suite, la rumeur … Assassinée par son mari ?... (02/2014)

Sommations respectueuses au 19ème siècle
On peut s’étonner de trouver dans les actes de mariage du 19 ème siècle la mention du consentement des parents, même lorsque les mariés ont atteint leur majorité. De même, toujours dans le même type d’actes l’évocation parfois, de « sommations respectueuses » ou d’« actes respectueux ». Tout ceci relève des dispositions de la loi de 1804 relative au mariage...
(Article de 06/2013 repris en 01/2014)

Abandonné par sa sœur à 2 ans, il retrouve sa famille à 25 ans - 1840
Parmi les décisions de la Justice du canton de la Brède de 1840, on peut trouver une liasse de feuillets disparates : ils concernaient la reconnaissance d’un jeune homme de 25 ans, abandonné très jeune, retrouvé et reconnu par sa famille naturelle...
(11/2013)

Bail à nourriture – 1845 à Landerrouat
La prise en charge des personnes âgées causait-elle quelques soucis à nos prédécesseurs ?...
(11/2013)

Le jeune homme s’était oublié...
En 1816, les jeunes gens devaient être en règle avec les affaires militaires pour se marier. Jean Dufau, expose dans le courrier ci-dessous les raisons qui l’incitent à formuler sa demande auprès du Préfet...
(09/2013)

Conseil de famille – nomination d’un tuteur
Certains actes relevant des « conseils de famille » ont leur place dans la série U (Justice de paix). Cette instance pouvait intervenir pour la nomination d’un tuteur pour les mineurs orphelins...
(09/2013)

Suffragettes et féminisme. 1912 – le droit de vote pour les femmes ?
1 M 567 : Une cote qui, aux Archives départementales, présente divers documents relatifs au féminisme au début du XXème siècle...
(09/2013)

Acte de notoriété – Canton de Targon (1855)
Lorsque pour une raison ou une autre, il n’était pas possible de produire un acte de naissance, notamment lorsqu’il y avait projet de mariage, le juge de paix avait la possibilité d’établir un certificat de notoriété...
(06/2013)

Mariage de six mille militaires
Afin de marquer son mariage du 22 Avril 1810 avec Marie Louise, Napoléon 1er a pris un décret dans son palais Impérial de Compiègne. Il souhaite marier trois semaines plus tard (le temps des formalités) quelques compagnons de ses victoires...
(05/2013)

Un contrat de mariage à La Teste le 3 juin 1775
Sous l’Ancien régime, passer contrat devant notaire, c’était une formalité indispensable pour les jeunes gens qui voulaient convoler... (04/2013)

« Filles-mères » à Bordeaux - fin 19ème siècle
Touché par la situation des « filles-mères », un médecin bordelais a pris leur défense. Un article publié dans une revue décrit leurs épreuves. Il propose la création d'un refuge...